Cet EPI constitue le support au séminaire d'Histoire des Techniques.

Le séminaire porte sur des thèmes faisant l’objet de réflexions récentes en histoire des techniques. Il se focalise, pour les deux années à venir, sur les « acteurs » de la technique (groupes et individus tels que maîtres de métier, entrepreneurs, mécaniciens, architectes, ingénieurs, experts, inventeurs professionnels, amateurs, etc.). On s’intéressera en particulier aux diverses formes de savoirs de ces praticiens (savoirs dits « pratiques », « tacites », mais aussi savoir formalisés par l’écrit, le dessin, la maquette et autres supports).

Le thème implique deux réflexions corollaires. La première porte sur les sources qui permettent de saisir ces individus et ces savoirs restés longtemps invisibles aux yeux des historiens. La deuxième est liée aux méthodes d’approche (biographie / prosopographie). On fera le point sur l’historiographie. On réfléchira aussi à la manière dont ces savoirs ont fait, et font, l’objet de patrimonialisation.