Le cours se concentre sur la naissance d’un concept au Moyen Âge, celui de liberté (libertas).
Nous verrons la manière dont les problématiques morales touchant au statut de la volonté, du désir et du Bien, ont fait émerger l’idée de liberté, ainsi que son revers, celles de
culpabilité et de responsabilité. Le cours s’attachera plus particulièrement à découvrir trois auteurs : Augustin, Anselme de Canterbury et Pierre de Jean Olivi.
En s’intéressant aux contextes historiques et doctrinaux, nous verrons la manière dont, dans dialogue entre philosophie et religion sur les questions du péché originel, de la chute de Lucifer ou de la toute-puissance divine, les penseurs médiévaux assument la possibilité du mal et de la faute morale, le péché, et distinguent le libre-arbitre et de la liberté, ouvrant sur la possibilité de la volonté bonne et de la Grâce.