La démographie est une discipline qui, par ses objets et ses utilisations dans la conduite de l’action publique, a un lien très étroit avec le politique. Cette proximité opérationnel et conceptuelle lui confère une place un peu particulière dans les sciences sociales, celle d’une « science de gouvernement » (Foucault, Desrosière, Lenoir). Les objets de la démographie sont au cœur des débats de société, qu’ils concernent la mort (la morbidité et les inégalités de santé, les inégalités devant la mort, mais aussi la fin de vie et l’euthanasie), la famille, la sexualité, la reproduction et la contraception (PMA, avortement, contraception), les migrations, les dynamiques de population au Nord et au Sud (population et développement, dénatalité, surpopulation). L’objectif de ce cours est de revenir sur plusieurs controverses qui ont suscité des débats scientifiques et médiatiques, avec des dimensions politiques. L’objectif est de décrire l’espace de la controverse, ses acteurs et leurs arguments. Les matériaux sont constitués par des revues de presse et des publications scientifiques.