Ordre monumental et politique édilitaire dans le monde islamique des XIe-XIIIe siècles

Depuis le XIe siècle, des pouvoirs non arabes, turcs au Moyen- et au Proche-Orient, berbères dans le bassin occidental de la Méditerranée, s’affirment au détriment de l’ordre ancien, né des grandes conquêtes arabes et de l’instauration de l’Empire abbasside. Ce véritable « Moyen Âge » islamique connaît un profond renouvellement de ses expressions artistiques, dont le volet monumental constituera l’objet principal du cours. Celui-ci s’efforcera notamment de mettre en lumière la conception du pouvoir et les intentions politiques qui élaborent alors, de l’Afghanistan à la péninsule Ibérique, une nouvelle grammaire des formes et des espaces. Les TD porteront quant à eux sur les diverses expressions des arts mobiliers durant la même période