Le séminaire se propose dans un premier temps d’élucider le contenu théorique du concept de discrimination et de ses principales formes (directe, indirecte, institutionnelle, structurelle, probabiliste). Dans un deuxième temps, il procédera à une évaluation normative de la discrimination : à quel(s) titre(s) et selon quelles théories éthiques (déontiques, conséquentialistes, éthique des vertus) peut-on estimer que la discrimination, ou l’une de ses formes, est moralement condamnable ? Enfin, dans un troisième temps, il analysera certains des outils du droit et des politiques publiques anti-discriminatoires et les principes qui les animent.