L’objectif de ce cours est d’interroger le regard russe sur l’étranger, notamment l’Occident même si nous ne nous interdirons pas d’aborder d’autres terrains. Plus qu’une histoire des relations diplomatiques, nous envisagerons une histoire sociale et culturelle de l’étranger en Russie : représentations, lieux de contact, échanges, collaboration, répression. Loin d’être manichéen, comme les stéréotypes hérités de la Guerre froide pourraient le laisser penser, ce rapport à l’autre est une clé de lecture passionnante. Le cours s’organisera autour d’études de cas replacées dans le contexte plus général de l’histoire russe et soviétique. Il donnera ainsi les bases nécessaires pour comprendre le rapport si complexe des Russes à l’Autre.