Théories et histoires de la photographie (1980-2020)

Le séminaire de cette année a pour projet d'éclairer et discuter quelques unes des théories de la photographie qui ont eu une influence majeure sur le champ de l'histoire du médium depuis le début des années 1980. En partant notamment de l'essai de Christopher Phillips sur la photographie au musée puis du texte de Didi-Huberman sur l'invention de l'hystérie, nous irons jusqu'aux théories et récits qui font l'actualité de la recherche aujourd'hui : les écrits d'Ariella Aïsha Azoulay sur l'histoire potentielle et la décolonisation des savoirs (2020), la question du genre en photographie et les développements d'une histoire matérielle, souvent qualifiée d'anthropologique. L'idée est de mettre en relation des corpus d'images photographiques avec les discussions théoriques et historiques qui les accompagnent.