Aperçu des sections

  • Généralités

    Dans le prolongement du cours du premier semestre, cet enseignement vise à présenter et discuter les thèses d'auteurs fondateurs de la sociologie et de l'anthropologie. Nous les appréhenderons ce semestre autour de la notion d'égalité (et de liberté qui lui est liée).

    La rupture moderne est d'abord une révolution des valeurs, des représentations et des imaginaires. Nous allons voir en quoi l'idéal égalitaire est devenu une valeur centrale de la société, autour de laquelle se sont élevées les démocraties occidentales, en rupture avec les sociétés du passé et les sociétés dites traditionnelles ou archaïques. Nous verrons aussi en quoi il est indissociable de la défense de l’individualité. C'est dans ce prisme que nous traiterons des travaux de Tocqueville, Simmel, Marx. Nous verrons ensuite en quoi l'évolutionnisme des premiers anthropologues, et le regard que ces derniers pose sur l'Autre, révèlent cet idéal égalitaire moderne. Nous aborderons pour cela l'approche de  J.G. Frazer et réfléchirons à l'accueil très controversé qui fut réservé au travail de L. Lévy-Bruhl.


  • Section 1

    • Section 2