Topic outline

    • Le dossier est à remettre pour le 19 mai au plus tard.

      Merci de justifier toute absence aux évaluations (ex : certificat médical).

    • Une fiche de concepts vu au CM (mais pas que pour toujours plus de fun :D). J'espère que ça pourra vous aider !

    • Un "tuto" construction d'objet étape par étape. J'espère qu'il pourra vous aider.

    • Pour information j’ai trouvé un sac en plastique contenant un jean dans la salle de cours. Je l’ai déposé aux objets trouvés à côté de l’accueil (rdc).

      Bonnes vacances !

  • TD n° 2 et 3

    • Merci de me remettre cette fiche (EPI ou mail) avant mercredi 7 février.

    • Séance 2 (vendredi 9 février)

      Zineb Alali

      Assia Aqeel

      Lena Attouche

      Kadiatou Bah

      Chaima Bakari

      Ichika Barua

      Ouissal Beaujean-El-Hafid

      Sofia Bouziane

      Clémence Brodin

      Nina Calvo

      Aboubacar Diakite

      Asran Djae

      Séance 3 (vendredi 16 février)

      Beverly Duclair

      Vanessa Durand

      Tania Hassani

      Hacina Jeradi

      Samim Khalily

      Vincent Marion

      Hanane Mezrigui

      Siham Mezrigui

      Khadija Ndoye

      Saholy Ny Aina Ramamonjisoa

      Justine Ropart

      Chiraz Sedrati

      N'hésitez pas à relever les potentielles coquilles et à m'écrire (EPI ou mail) si vous avez la moindre question.


  • TD n°4

  • TD n°5

    • Groupe 1 : AQEEL Assia, BEAUJEAN Ouissal, MEZRIGUI Hanane, MEZRIGUI Siham 

      Ascension / déclassement social, trajectoire migratoire

      Groupe 2 : KHALILY Samim, ATTOUCHE Léna, DURAND Vanessa 

       Bifurcation / choc biographique

      Groupe 3 : ROPART Justine, BOUZIANE Sofia, BARUA Ichika 

      Genre et / ou âge, mères au foyer

      Groupe 4 : DUCLAIR Beverly, DJAE Asran, HASSANI Tania     

      Tension entre risques et autonomie dans les usages du numérique

      Groupe 5 : KADIATOU Bah, CHIRAZ Sedrati, ALALI Zineb

      Différence de statut marital, légitimité

      Groupe 6 : MARION Vincent, CALVO Nina et BRODIN Clémence

      Système de règles différencié en fonction de l’âge, du genre et des positions au sein de la famille

      Groupe 7 : SAHOLY NY Aina, DIAKITE Aboubacar, BAKARI Chaima

      Trajectoires, nombre d'enfant et systèmes de règles

      N'hésitez pas à me préciser par mail si vous n'avez pas de groupe, s'il y a des changements de groupes et/ou si vous n'arrivez pas à trouver des références bibliographiques.

    • 5 à 7 min par groupe. 2 pages de construction d'objet. 1 Excel TPP

      1 – Thématique.s de recherche – ce qui vous a amené à travailler ensemble, présentation réflexive du groupe d’enquêté.es (similitudes et différences de caractéristiques sociales, trajectoires, capitaux, etc.), ce sur quoi vous voulez travailler et pourquoi.

      2 – Questionnements – soit un début de montée en généralité sociologique:

      • Pour une thématique/notion donnée lister toutes les prénotions que l’on peut avoir. Rappelez les raisons qui donnent du sens au sujet : éléments du sens commun le concernant, débats publics le concernant, les prises de positions repérables dans l’espace public à ce sujet, etc. Evoquez ici tout ce qui explique que le sujet soit "dans l'air" et ce qui en est dit.
      • Comparer ces prénotions au terrain, à ce que l’on a pu obtenir par ex en s’entretenant avec nos enquêté.es. Qu’est ce qui ressort le plus ? Que peut nous dire la relation enquêteur.rice/enquêté.e ? La relation enquêté.e avec des personnes potentiellement évoquées en entretien ? L’environnement de l’enquêté.e? Son parcours professionnel ? Son rapport au numérique ? Etc.
      • Se demander à quels concepts sociologiques (habitus, champ, capital…) nos questionnements peuvent être reliés.

      3 – Hypothèses, pistes de réflexion

      • Faire l’état des questions déjà soulevées sur notre thématique en sciences sociales. Faire émerger une série de questions qui donnent de l’intérêt à la recherche.
      • Se demander quel.s enjeu.x pose.nt notre/nos thématique(s) et plus précisément les éléments récoltés sur notre terrain au regard des questions déjà soulevées en sociologie. Qu’est-ce qu’on apporte de nouveau. Problématique, hypothèses, pistes de réflexion.

  • TD n°7

  • TD n°10

    • RAPPEL : Évaluation coefficient 3. 3 questions notées chacune 6,5. Présentation générale notée 0,5.

      1) Donnez la définition de « champ » et expliquez.

      2) Pourquoi peut-on dire qu’un champ est un « microcosme dans un macrocosme social » ?

      3) Qu’est ce qu’un capital ?

      4) Quels sont les trois capitaux fondamentaux ?

      5) Qu’est ce qu’un capital spécifique à un espace ?

      6) Qu’est ce que la transmutation des capitaux fondamentaux en capital spécifique ?

      7) Qu’est ce que l’illusio d’un espace ?

      8) Expliquez les deux dimensions d’intérêt et de désintérêt.

      9) Qu’appelle-t-on homologie de position ?

      10) Quels sont les indices permettant d’identifier les frontières d’un champ ?

      11) Quels sont les deux types de luttes qui ont pour enjeu la frontière d’un espace ?












    • En pj le Dictionnaire international Bourdieu (dir.Sapiro, 2020). J'espère que vous arriverez tous à le télécharger. Au besoin envoyez-moi un mail.

      Bonne soirée et bonnes vacances !

  • TD n°11

    • Ci-joint un guide pour vous aider à rédiger vos dossiers.

      Pour rappel, il s'agit de votre dernière évaluation. Elle est collective (un dossier par groupe), coefficient 3 et à me rendre pour le 19 mai. Tout travail rendu après 18h le 19 mai ne sera pas noté. J'ouvrirai une zone de dépôt sur l'EPI début mai.

    • Ci-joint un guide pour vous aider à citer vos sources (ouvrage -> comme monographie, article, site internet, etc.)

  • TD n°12

    • Introduire, dans le dossier final, un point réflexif individuel (dans chaque groupe il y a donc un point réflexif par membre du groupe) d'une page maximum, qui répond aux questions suivantes :

      - Quel est le monde social qui m'a "fait" ? (profession parents, frères sœurs, etc)

      - En quoi cela a-t-il un effet sur :

          - la sélection des enquêtés

          - la manière de me présenter et de poser des questions

          - la manière dont les gens me parlent

          - mon rapport à la restitution écrite

      Ce point réflexif est obligatoire et sera noté coefficient 1.

  • Retour sur les dossiers et les points réfléxifs

    • Bonjour à toutes et à tous,

      Voilà quelques retours et commentaires concernant les dossiers rendus en sociologie des relations sociales. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils et erreurs à éviter. Lorsqu’il est mentionné qu’il s’agit d’une erreur rédhibitoire, cela signifie que, dans la suite de votre scolarité, les copies ayant des erreurs de ce type n’auront pas la moyenne. En L2 l’année prochaine, les erreurs de ce type se verront attribué immédiatement la note de 5/20.

      •       Tout ce qui est écrit dans le dossier doit avoir été écrit par vous. Vous ne pouvez pas faire de copier-coller d’éléments que vous n’avez pas vous-même rédigés, typiquement en utilisant un outil de génération de texte (type Chat GPT). Il s’agit évidemment d’une erreur rédhibitoire.

      •       Toutes les références bibliographiques doivent avoir été lues. Vous ne pouvez pas citer des documents que vous n’avez pas lus. Sur Chat GPT, les citations sont très approximatives : les titres ne sont pas toujours les bons, les auteurs sont parfois mélangés etc. Lorsque le titre d’un ouvrage ne correspond pas à l’auteur, le correcteur considère que l’ouvrage n’a pas été lu. C’est « seulement » une faute grossière de ne pas avoir lu un ouvrage. Mais c’est une erreur rédhibitoire d’essayer de faire croire qu’il a été lu.

      ◦    On a même lu dans un dossier que François Dubet aurait écrit un ouvrage intitulé Les héritiers, les étudiants et la culture paru en 1988 et qui traiterait de tablette numérique ! Tout est faux : Les héritiers est paru en 1964, il a été écrit par P. Bourdieu et J-C Passeron. En 1988, Internet n’existait pas pour le grand public, encore moins les tablettes numériques. Là encore, une erreur de ce type est rédhibitoire. On a même lu, que Marx répondrait à Foucault ou que Durkheim traiterait de « numérique ».

      •       Toute citation doit mentionner la page de la publication concernée. Toute citation d’un ouvrage, d’un article etc. sans citation de la page est caduque : elle n’est pas prise en compte dans l’évaluation.

      ◦    Là encore, nous savons que Chat GPT ne peut (pour l’instant) pas retrouver la page d’une citation dans un ouvrage. Toute citation sans page laisse ainsi penser que c’est cet outil qui a été utilisé et que l’ouvrage n’a donc pas été lu. La multiplication des citations sans page est donc une erreur rédhibitoire puisque c’est la preuve que vous n’avez pas lu les ressources citées et que vous essayez de le faire croire au lecteur ou à la lectrice.

      •       Les citations d’analyses quantitatives (INSEE, INED etc) doivent être liées à une publication, une étude particulière etc. Vous ne pouvez pas indiquer « d’après une étude de l’INED, 60 % de … » sans indiquer sur quelle étude vous vous basez. Là encore, toute citation de ce type est caduque.

      ◦    Comme pour les citations d’ouvrages ou d’articles, Chat GPT ne peut (pour l’instant) pas retrouver la source précise des données chiffrées citées. Toute citation sans la source et la page de l’analyse quantitative originale laisse donc penser que Chat GPT a été utilisé et que la source n’a pas été lue. La multiplication des références quantitatives non sourcées est donc une erreur rédhibitoire puisque c’est la preuve que vous n’avez pas lu les ressources citées.

      •       Le développement doit reposer avant tout sur votre terrain. Il y a des parties entières dans lesquelles il n’y a que des résumés de textes collés les uns aux autres. Il s’agit, en soit, d’une erreur grossière mais pas rédhibitoire.

      ◦    Cependant, la multiplication des résumés de texte sans référence à votre terrain plaide, une fois de plus, pour l’usage d’une intelligence artificielle. Si le correcteur n’a pas la preuve que les textes cités ont bien été lus, il s’agit d’une erreur rédhibitoire.

      •       Vos analyses ne doivent pas être normatives, c’est à dire que vous n’avez pas à dire ce qu’il faut ou faudrait faire, pour être un bon parent par exemple. Vous n’avez pas, non plus, à dire que vos enquêtés sont de bons ou de mauvais parents. Vous ne devez pas juger ou prescrire. Il s’agit d’une erreur rédhibitoire.

      •       Le terrain doit être plus présent dans vos développements c’est la preuve que vous avez réellement travaillé.

      •       Le développement doit être homogène, c’est à dire que l’on ne doit pas avoir l’impression que vous collez des bouts de développement les uns aux autres. Les collages de ce type sont à proscrire, pire encore lorsqu’ils contiennent des redondances.

      •       Les retours réflexifs individuels doivent être sociologiques. Trop de retours réflexifs ressemblent à des lettres de motivation du type : j’ai été bien élevé, je suis un·e bon·ne élève, donc je sais bien faire de la sociologie. Vous devez appliquer les méthodes d’analyses sociologiques à votre propre cas pour montrer, avant tout, les biais de votre enquête, pas en quoi vous êtes génial·e.

      J'espère que ces points pourront vous aider pour vos futurs rendus !