Annonces des enseignants

Pour info...

 
Picture of Leperchey Sarah
Pour info...
by Leperchey Sarah - Saturday, 28 March 2020, 5:40 PM
 

Bonjour à tous,

Vous trouverez ci-dessous le message que Camille Bui, Caroline San Martin et moi-même avons envoyé à tous les enseignants de la licence cinéma. J'espère qu'ils vont suivre nos recommandations !

Bonne soirée,

Sarah Leperchey

______________________


Chères toutes et tous, 

 Nous espérons que vous allez bien en ces temps compliqués. Nous voulons vous remercier sincèrement de votre investissement auprès des étudiants, et des efforts que vous faites pour continuer les cours à distance. Nous sommes tout à fait conscientes du surcroît de travail qui a accompagné l’aménagement de vos enseignements.

 Il nous a semblé qu’il était utile de vous prévenir que certains étudiants rencontrent des difficultés pour mener à bien le travail demandé. Les cas sont très divers : ordinateurs en panne, connexions défaillantes, matériel peu performant, travail salarié chronophage, problèmes de logement (exigus, bruyants) aggravés par le confinement (impossibilité de travailler en bibliothèque), obligation de garder les enfants qui ne vont pas à l’école (pour les étudiants en reprise d’études) et… maladie, bien sûr. Par ailleurs, depuis quelques jours, le débit internet est réduit dans certaines régions ; certains enseignants et certains étudiants ont eu du mal à avoir accès à l'EPI par exemple.

 Nous avons été alertées hier par le mail d'une étudiante en cinéma-gestion, qui est soudain très mobilisée par un emploi de baby-sitting dont les horaires ont changé et qui est passée à un travail quasi à plein temps depuis le début du confinement. Nous nous sommes dit qu’il fallait peut-être refaire un point avec tous les enseignants de la licence.

 Le plus important, c’est sans doute de veiller à ne pas surcharger les étudiants : n’hésitez pas à alléger le contenu de vos cours (par rapport à d’habitude), à accorder des délais supplémentaires pour le rendu des travaux, et à noter « large ». Le confinement crée des conditions de travail très inégalitaires, les étudiants les moins bien lotis au départ étant encore plus pénalisés que d’ordinaire par rapport à ceux qui disposent de bonnes ressources. Nous joignons à ce mail un document du SNESUP de Paris 1 qui met en garde contre les « illusions » qui peuvent accompagner la volonté de maintenir la continuité pédagogique. Il a circulé sur les listes de diffusion de Paris 1, donc vous l’avez peut-être déjà lu : ce texte remet utilement les choses en perspective.

 Si cela vous est possible, n'hésitez pas à contacter les étudiants de temps en temps pour faire un point avec eux sur l'avancée des travaux et la compréhension des cours, et ce, en conservant idéalement les plages horaires habituelles, afin de ne pas trop perturber le calendrier établi en début de semestre.  

En ce qui concerne les lectures et les travaux, là aussi, n'hésitez pas à rester proches de ce qui avait été annoncé en début de semestre même si, encore une fois, nous savons les efforts d'aménagement que l'enseignement à distance et le confinement exigent. 

 N'hésitez pas, enfin, à faire des points questions/réponses de temps en temps. Pour ce faire, le Facebook live proposant un chat où les étudiants peuvent poser leurs questions en direct peut être une formule intéressante. Ces temps d'échanges peuvent aussi faire partie des cours que vous donnez. Pour les gros groupes, vous pouvez tout à fait les scinder en plusieurs petits groupes afin de faciliter les échanges (par exemple, pour les cours en amphi vous pouvez faire 4 sessions de 30 minutes pour un cours de 2h avec 20 à 30 étudiants par session).

 Voici quelques plateformes qui proposent des vidéo-conférences : 

Skype : https://www.skype.com/fr/

Zoom : https://zoom.us/

Discord :  https://blog.discordapp.com/how-to-use-discord-for-your-classroom-8587bf78e6c4?gi=ccdd7d7b9218


Si vous utilisez d'autres plateformes, n'hésitez pas à nous les communiquer. 

Si, enfin, vous avez besoin de conseils pour l'utilisation des outils pédagogiques numériques et/ou pour le suivi pédagogique, n'hésitez pas à nous contacter pour échanger ensemble autour des problèmes que vous pouvez rencontrer.

Bien amicalement, 

Camille, Caroline et Sarah