Annonces des enseignants

message pre-partiel

 
Picture of Marino Giuliana
message pre-partiel
by Marino Giuliana - Tuesday, 5 January 2021, 3:58 PM
 

Chers étudiants,

J’espère que vous allez bien.

Le partiel s’approche et, comme promis, je souhaite faire un rappel des certains points de méthodologie auxquels il faut que vous prêtiez attention.

Tout d’abord, lisez bien les sujets avant d’en choisir un (lisez donc le texte à commenter). Prenez le temps de réfléchir sur la manière dont vous pouvez l’aborder. N’ayez pas de préjugés sur la nature de l’exercice, dissertation ou commentaire, mais faites votre choix en fonction du sujet que vous pensez pouvoir mieux traiter.

Conseils pour les deux exercices :

-       N’écrivez pas excessivement mais en même temps développez les idées. Votre copie ne doit être ni excessivement longue ni excessivement courte.

-       Utilisez un langage clair et relisez-vous. Vos propos doivent être simples à saisir. Chaque phrase doit être en lien avec celle qui la précède. N’assemblez pas des propos incohérents.

-       Respectez les conditions de forme : problématique, annonce du plan, intitulés, chapeaux, transitions.

-       Assurez-vous que le devoir (déjà à un premier regard) soit ordonné et bien structuré.

-       Ne copie-collez pas le cours ou les notes de TD : c’est facile à détecter et ne vous aide pas à rédiger une bonne dissertation ou un bon commentaire.

S’agissant de la dissertation :

1)    Identifiez toute de suite l’intérêt du sujet qui vous est présenté (et donc la problématique). Comme j’ai vous ai dit à plusieurs reprises, la dissertation est la démonstration d’une idée. Avant de construire votre plan il faut avoir bien clair quelle idée vous allez démontrer.  Ensuite, chaque partie et sous-partie doivent être conçues comme des étapes de ce raisonnement. Évidemment, vous allez pouvoir dégager la problématique à la lumière de vos connaissances et des réflexions faites pendant le semestre.

2)    Pour l’introduction de la dissertation suivez la méthodologie du D. L.A.C.H.A.I.T. (expliquée en début de semestre dans l’EPI). Vous pouvez évidemment adapter les éléments de l’introduction en fonction du sujet mais soyez conscients que l’introduction est importante. Avant de la rédiger, assurez-vous de savoir quel contenu vous allez donner à votre dissertation. C’est à la lumière du choix que vous faites pour le développement que vous allez pouvoir faire une introduction réellement pertinente et qui ne se recoupe pas avec le corpus de votre dissertation.

S’agissant du commentaire : 

1)    Tout d’abord, le commentaire n’est pas une dissertation. Cela veut dire que vos développements doivent être rattachés au texte et inspirés par celui-ci (même si évidemment vous pouvez les intégrer avec vos réflexions). Il est essentiel donc d’avoir bien compris le texte. 

2)    La problématique du commentaire doit montrer l’intérêt du texte que vous souhaitez mettre en exergue. Le plan doit donc permettre de comprendre l’intérêt que vous avez identifié. Il est plus simple construire un plan qui suit la structure du texte. A priori, vous avez le droit de faire un plan qui résulte d’une décomposition et reconstruction par vous-même des passages du texte mais cela implique une réflexion ultérieure. Faites-le donc seulement si vous êtes sûr de pouvoir faire un plan clair et si vous considérez que cela permet de mieux saisir le sens du texte.

3)    Respectez la méthodologie du commentaire que l’on a vue pendant le semestre : citez, paraphrasez et commentez. Afin d’expliquer le texte prenez inspiration et utilisez de vos connaissances.

4)    L’introduction du commentaire est différente par rapport à celle de la dissertation. Elle peut être plus courte et doit être centrée sur la présentation du texte (méthode Q.Q.O.P.C).

De manière générale, concentrez-vous, réfléchissez, afin de rédiger une dissertation ou un commentaire il est nécessaire de maitriser les notions mais aussi de les mettre au service d’un raisonnement. Vous êtes en mesure de le faire.

 Je vous souhaite sincèrement bonne chance et une bonne réussite pour le partiel en droit constitutionnel mais également pour les autres !

Bien à vous tous,

Giuliana Marino

PS. Ne me posez pas de questions sur le partiel, car je n’ai pas plus d’éléments à vous donner que ces quelques rappels de méthodologie (qui évidemment ne peuvent pas être exhaustifs).