Présentation des enseignements spécifiques au Magistère 2

MAQUETTE MAGISTERE 2 – SEMESTRE 2

 

L’ingénieur et la ville : Sabine Barles et André Guillerme

 

Le rôle des ingénieurs dans l’aménagement, la gestion locale et le développement durable est loin d’être négligeable, et les sciences de l’ingénieur fournissent des modes - voire des modèles - de pensée et des grilles d’analyse pour comprendre le fonctionnement des territoires, mais aussi des formes d’action sur ceux-ci, liées à la matérialité de l’espace tant naturel que construit. Les aménageurs peuvent être amenés à les mobiliser ou à en côtoyer les porteurs, comme à intervenir dans des lieux dans lesquels la présence infrastructurelle contribue à la façon du paysage et du patrimoine urbains. Dans tous les cas, il est important qu’ils soient initiés à la démarche de l’ingénierie, qui sera illustrée dans ce cours à partir d’exemples significatifs : transports, environnement, réseaux techniques. Le cours sera aussi l’occasion de présenter les enjeux contemporains caractéristiques de ces domaines d’intervention ainsi que les tendances récentes de l’ingénierie.

 

 

Etudes de paysages : Sylvie Cachin

 

 

Espaces publics : Jacques Jo Brac

 

L'objectif est de sensibiliser les  étudiants, pour la plupart peu habitués à l'espace au sens d'un objet opérationnel, à analyser les composants et les intervenants de l'espace public urbain et plus particulièrement la voirie, à manipuler (grossièrement) les questions graphiques de représentation et à dégager les principaux  enjeux techniques et socio politiques.

Le cycle comporte sept séances, dont une séance de visite d'une opération d'aménagement francilienne récente, et se conclue par un travail individuel d'analyse d'un lieu public remarquable selon une grille en deux volets (analyse objective et sensible) .

 

 

Informatique et espace : Serge Bussière

 

 

Patrimoine : Alessandra Ronzini, Benoit Pouvreau

 

 

Anglais : Laurence Bellis

 

L'enseignement est un enseignement d'anglais pour spécialistes d'autres disciplines (LANSAD) au niveau B2 et C1 du cadre européen.

Objectifs principaux:

Acquisition de lexique de la spécialité: géographie, urbanisme et aménagement, meilleure connaissance du monde anglophone à travers les thèmes de la spécialité abordés et compétence orale.

Les TD s'articulent autour de grands thèmes du domaine de spécialité. Les exemples choisis pour illustrer les thèmes relèvent du monde anglophone mais pour leurs travaux, les étudiants, quant à eux, sont libres de leur choix en fonction de leurs besoins ou goûts personnels.

Exemples de thèmes abordés: l'eau, la nature, les campus, les infrastructures.

Compétences: expression orale et communication (entraînement à l'exposé avec power point, débats, l'article de recherche).

Langue: enrichir et rendre sa syntaxe plus idiomatique et plus complexe, améliorer ou acquérir le lexique des domaines dans lesquels on se spécialise.

 

 

Développement durable et territoire : Jean Debrie et Xavier Desjardins

 

L’objectif du cours n’est pas de définir le développement durable mais d’examiner la mobilisation de ce nouveau référentiel dans l’action territoriale (publique et privée).  A travers différents exemples de projets urbains, il permet alors de décrypter les discours, les controverses et les pratiques se réclamant du développement durable dans les villes occidentales. Une attention particulière est portée sur les questions de mobilité urbaine.

 

 

Méthodologie du mémoire : Xavier Desjardins

 

L’objectif du cours est d’accompagner la construction du mémoire de Master. Il repose sur un rappel méthodologique (délimitation de l’objet, problématisation, structuration, état de l’art…) et sur une discussion collective sur les sujets retenus par les étudiants.

Last modified: Thursday, 4 September 2014, 2:37 PM