Covid-19 - Quelques conseils aux étudiant.e.s pour cette période si particulière

Les conseils tiennent en 4 points :

Combattre l’isolement : conserver le lien social

Le sentiment d’isolement est un sentiment familier de beaucoup d’étudiants entrant à l’université mais il peut être accentué dans une situation d’enseignement à distance, a priori encore plus dans une situation comme celle que l’on connaît en ce moment. Il faut activement prendre des décisions pour combattre et rompre cet isolement, même si cela signifie sortir de sa zone de confort.
  • Aller vers les autres : créez des binômes ou des groupes de travail avec d’autres étudiants, les réseaux sociaux sont utilisés tout au long de l’année universitaire, ne les désertez pas mais cherchez à rendre les échanges encore plus constructifs.

  • Organiser des séances de travail à plusieurs par le biais d’outils numériques (WhatsApp, HangOut, Zoom etc.)

  • Contacter l’équipe enseignante : en cas de problème, pour poser une question, revenir sur une notion mal comprise, demander un retour sur un devoir rendu ou pour pousser plus avant une réflexion, n'hésitez pas à solliciter vos enseignants qui sont là pour vous aider et vous guider

  • Utiliser les outils mis à votre disposition par les enseignants : CM/Td en ligne, proposition de tutorat individualisé en ligne etc.

Garder le rythme : rester actif

La passivité et la procrastination sont les pires ennemies de l’étudiant dans un dispositif à distance (et pas que). Il est important de pouvoir gérer son temps, se fixer des objectifs, rester acteur de son apprentissage et maître de son temps.
  • Gérer son temps : essayer de se caler sur l’emploi du temps actuel (CM, TD, séance de tutorat), de ne pas perdre le fil de ses journées. Il est tentant de tout remettre à « demain » mais la procrastination est le plus gros obstacle à la réussite

  • Cadrer ses journées : s’il est important de conserver le plus possible la structure familière du semestre tel que vous le connaissez, il est également important de vous connaître et de savoir comment vous travaillez : est-ce que vous travaillez mieux aux premières heures du matin ou est-ce que le milieu de la nuit est votre domaine ? S’il est essentiel de ne pas casser son rythme (lever, repas, coucher, sommeil), il peut être judicieux de caler vos séances de travail personnel au moment où vous êtes le plus réactif.

  • Prioriser ses activités : évaluez l’importance et l’urgence des tâches que vous vous fixez (durée de telle lecture, difficulté de tel chapitre, date butoir pour tel devoir etc.). Seul face à votre écran et à vos ressources, il est important de savoir travailler efficacement et ne pas se perdre dans des activités qui pourraient vous donner l’impression d’avoir accompli beaucoup de choses sans pour autant vous faire avancer sur celles qui méritaient votre attention.

Conserver sa motivation : garder le cap

Dans un dispositif à distance, on a beaucoup plus d’opportunités de gérer son apprentissage selon son rythme mais on peut avoir le sentiment d’avancer sans vraiment trop savoir où on va. En particulier dans le cadre du confinement, il va vous falloir fixer des objectifs et les tenir, tout en faisant attention à ne pas vous essouffler. 
  • Fixer des objectifs : listez les tâches à réaliser pour la journée et/ou la semaine mais de façon réaliste et réalisable : lecture d’un chapitre, relecture de notes, recherches sur une thématique, trame d’une dissertation, recherches pour un devoir etc. Évaluez au mieux le temps et l'importance de chaque tâche et organisez votre journée en fonction de ces éléments

  • Créer des temps de respiration : les temps de pause sont aussi importants que les temps de travail. Ils permettent d’ailleurs de repartir de plus belle quand la motivation commence à décliner. Il est parfois plus productif de prendre une pause et de s'aérer la tête plutôt que de continuer pendant des heures pour, au final, n'avoir été efficace que 60% du temps

Chercher son inspiration ailleurs : s’approprier des méthodes

L’université met à la disposition des étudiants toute une liste d’outils et de ressources pour vous aider dans votre apprentissage en ligne mais n’hésitez pas à aller chercher ailleurs tout en gardant votre esprit critique et en sachant faire le tri dans les informations trouvées
  • YT : parmi les différents genres que l’on trouve sur la plateforme, les créateurs.rices orienté.e.s “Study Tube” proposent des vidéos dédiées à l’univers de l’enseignement supérieur et de l’apprentissage : motivation, gestion du temps, calendar blocking, sessions de “Study with me” qui peuvent aider à se sentir moins seul en période de révision ou de travail, toutes ces vidéos reflètent la réalité des études supérieures “vues de l’intérieur”

  • Plateformes d’apprentissage en ligne :

    • Accès gratuit : les MOOC, ces cours massifs en ligne de niveau universitaire sur autant de thématiques qu’il y a de créateurs de contenu sont proposés gratuitement sur les plateformes dédiées (FUN MOOC, Coursera etc.)

    • Abonnement payant : d’autres plateformes d’apprentissage proposent un accès à leur cours sur abonnement (Skillshares, Udacity etc.)

  • Podcasts : format audio cette fois, des sites spécialisés (radio en ligne, sites dédiés) proposent des podcast gratuits (à écouter en direct/replay ou à télécharger) sur des thématiques générales ou plus spécifiques

Modifié le: vendredi 17 avril 2020, 17:06