UP1-PROG-14-MRP501-116 - Master 2 Recherche Dynamique des populations;UP1-PROG-14-DCUID01-1 - Doctorat en Démographie

Ce séminaire est destiné aux étudiants de master recherche et vise à les introduire dans les mondes de recherches sur les problèmes de la population. Il est supposé que les étudiants ont déjà acquis les connaissances basiques de la démographie, de méthodes d'analyse démographique et statistique ainsi qu'ils sont familiers avec la situation démographique contemporaine et l'histoire de l'évolution démographique de l'humanité.

Conceptuellement le séminaire se porte sur une notion de cycle de vie, qui est en sens démographique un passage consécutif d'un événement existentiel à un autre
. En générale, chaque être humain est conçu par ses parents, 9 mois après il est mis au monde par sa mère, il est élevé par ses parents, il devient adulte, il se marie, il fait ses propre enfants, il se mature, il vieillit, il devient caduc et, un jour, il est mort...  Cependant, certains individus sont morts même avant la naissance et les autres trépassent bientôt après, les uns ont la vie courte les autres vivent très longtemps, il y a ceux qui se marient tôt, ceux qui se marient tard et ceux qui reste célibataire à jamais, certains se marient à vie, les autres se séparent et se remarient, on trouve toujours ceux qui ont fait beaucoup d'enfant, ceux qui n'en ont fait qu'un seul et ceux qui n'en ont fait aucun, etc., etc. Une multitude des parcours de vie individuels se classent en cycles de vie typés des générations qui à leur tours s'entrelacent formant un tissu sociétal qui assume la stabilité de la population humain, la succession, la transmission et l'évolution des valeurs et des cultures, ainsi que et l'harmonisation entre la reproduction démographique et la reproduction des structures sociales.


Le cycle de vie était toujours et reste un objet principal des études démographiques dès leurs origines à nos jours. On s'est intéressé d'abord aux phénomènes démographiques et on a développé de remarquables outils pour les décrire tels que tables de mortalité, de nuptialité, de durée de mariage, de fécondité. Tous ces outils ne représentent de fait que des modèles mathématiques de durée d'un état ou du passage d'un état à l'autre. En cherchant ensuite à expliquer la variation et l'évolution historique des phénomènes démographiques on s'intéresse aux études de leurs « facteurs » tels que l'éduction, l'emploi, le revenu, les conditions de vie. Enfin, en se posant les questions sur les conséquences des évolutions démographiques on pointe les recherches sur le fonctionnement perpétuel de la société et sur la stabilité des structures sociodémographiques, dont la base historique est une solidarité intergénérationnelle.

Ainsi le séminaire a pour l'objectif de présenter aux étudiants comment les chercheurs abordent aujourd'hui les problèmes qui sont inévitablement liés à la structure du cycle de vie, de son évolution et de relations entre les cycles de vie des générations consécutives afin que les étudiants puissent mieux s'intégrer dans le milieu scientifique français, européen et mondiale.

Informations sur l'espace de cours

Nom Archive année 2018-2019 Master 2 Recherche Dynamique des populations - Cycle de vie et relations intergénérationnelles
Nom abrégé UP1-PROG-14-MRP501-116-03 - Cycle de vie et relations intergénérationnelles
Groupes utilisateurs inscrits Consultation des ressources, participation aux activités :
  • [2018] MRP501 - Master 2 Recherche Dynamique des populations (diploma-MRP501-2018)
Consultation des ressources uniquement : No enrolled cohort.

Rattachements à l'offre de formation

Élément pédagogique UP1-PROG-14-MRP501-116 -
Chemin complet > Année 2020-2021 > Paris 1 > Institut démographie Université Paris 1 > UP1-PROG-14-MRP501-116 Référence cassée
Élément pédagogique UP1-PROG-14-DCUID01-1 - Doctorat en Démographie
Chemin complet > Année 2020-2021 > Paris 1 > Institut démographie Université Paris 1 > Doctorat en Démographie