J3041015 - Histoire des Relations Internationales -

L'objectif du cours est de réfléchir aux caractères de l'identité européenne par le prisme de l'analyse de ses pratiques spécifiques dans le domaine des relations internationales.

La place de l'Europe dans les relations internationales a été considérablement remise en cause depuis la fin du XVIIIe siècle, par l'émancipation de l'Amérique latine et la montée en puissance des Etats-Unis et du Japon. Elle maintient néanmoins sa domination jusqu'en 1914 grâce à la vigueur de sa démographie, qui en fait un continent d'émigration, à sa capacité d'innovation technologique et son emprise sur les réseaux de communication, à sa croissance économique et sa domination impériale. Acteur majeur du système international, elle en maîtrise trois piliers fondamentaux : le droit, la négociation, la culture. 

Son hégémonie n'a pourtant jamais été totale et des acteurs extra-européens ont participé, depuis le XIXe siècle, de manière coopérative ou conflictuelle, à la production des normes juridiques, diplomatiques et culturelles encadrant les relations internationales. Aux rapports de puissance se superpose, à partir de 1950, en Europe occidentale, une dynamique coopérative et intégrationniste qui entend stimuler la reconstruction économique, favoriser le bien-être social et offrir une compensation aux grandes puissances au statut international dégradé. Parallèlement les intérêts nationaux des Etats européens tant libéraux que socialistes trouvent un nouveau champ d'expansion sur les marchés en développement du "Tiers-Monde" (A. Sauvy) suscitant le renforcement des dispositifs de diplomatie publique et d'expansion économique. Les Etats doivent tenir compte de la structuration des opinions publiques internationales comme de l'affirmation autonome des organisations internationales à la naissance desquelles ils ont contribué depuis le XIXe siècle. 

Du Congrès de Vienne (1815) au traité de Lisbonne (2007), l'évolution du rapport du continent européen au reste du monde est examinée selon cette triple approche systémique, politique et sociologique. Bien avant la chute du Mur de Berlin et la réunification des "Deux Europe", la Déclaration sur l’identité européenne du 14 décembre 1973 est un texte clef pour mettre en perspective l'ambition, réitérée depuis lors, de faire de l’Union européenne un acteur "global".

[Laurence Badel]

Informations sur l'espace de cours

Nom Histoire des Relations Internationales - L'Europe dans les relations internationales (1918-2007)
Nom abrégé UP1-C-ELP-J3041015-02 - L'Europe dans les relations internationales (1918-2007)
EnseignantsGuieu Jean Michel
Groupes utilisateurs inscrits Consultation des ressources, participation aux activités :
  • [2018] Groupe pédagogique : Hist. Relat. Intern - CT (CONTROLE TERMINAL) (groups-gpelp.42842-2018)
  • [2018] Groupe pédagogique : Hist. Relat. Intern - TD01 (LUNDI 14H - 16H D620) (groups-gpelp.42840-2018)
  • [2018] Groupe pédagogique : Hist. Relat. Intern - TD02 (LUNDI 16H - 18H SALLE 216) (groups-gpelp.42841-2018)
Consultation des ressources uniquement : Aucune cohorte inscrite.
État Créé par Jean Michel Guieu le 20/01/2019
Approuvé par Jean Michel Guieu le 20/01/2019

Rattachements à l'offre de formation

Élément pédagogique UP1-C-ELP-J3041015 - Histoire des Relations Internationales
Chemin complet > Année 2018-2019 > Paris 1 > 09 Référence cassée > Licence 3ème année Histoire > Semestre 6 > UE Fondamentale > Histoire contemporaine > Histoire des Relations Internationales