UP1-PROG-11-MIL508-119 - M2I Politique internationale parc. relations internationales

L’objectif de ce séminaire est de travailler sur le quotidien des individus pris dans des dynamiques violentes et répressives telles que les guerres civiles, les conflits armés, ou encore les répressions étatiques dures. Peut-on parler de conséquences culturelles de la répression ? Comment se construit-on soi-même dans un environnement marqué par des violences passagères ou plus durables ? Ces questions renvoient aux conséquences collectives ou individuelles de la violence, c’est-à-dire à la manière dont les individus, les groupes et les institutions subissent et gèrent les situations violentes. Contre les approches qui ne voient dans la violence et la guerre que perte de sens, anomie, régression, « brutalisation », voire dé-subjectivation, la volonté de ce séminaire d’observer et d’analyser comment, même si les conflits désorganisent et déstructurent tant au niveau individuel que collectif, la violence est aussi productrice de nouveaux sens, de nouvelles manières de problématiser les situations, et donc d’agir. Cette hypothèse de continuité entre situations routinières et crises politiques ne vise pas à nier les changements qui affectent le passage d’un contexte pacifique à un contexte violent, mais invite à penser les secondes avec les instruments et concepts des premières : les expériences de situations violentes peuvent également structurer les relations sociales, politiques et économiques, reconfigurer des échanges culturels, matrimoniaux ou commerciaux, redéfinir les hiérarchies entre groupes, et ainsi faire fuir ou radicaliser des individus… Si les situations violentes apparaissent ainsi souvent comme des anomalies dans un « processus de pacification des mœurs » et d’individuation, elles ont également des conséquences structurantes singulières, qu’il apparaît nécessaire d’analyser à nouveaux frais.

Informations sur l'espace de cours

Nom M2I Politique internationale parc. relations internationales - Thème de l'année 2019-2010 : La construction de soi en contexte répressif ou violent
Nom abrégé UP1-PROG-11-MIL508-119-01 - Thème de l'année 2019-2010 : La construction de soi en contexte répressif ou violent
EnseignantsGrojean Olivier
Groupes utilisateurs inscrits Consultation des ressources, participation aux activités : No enrolled cohort.
Consultation des ressources uniquement : No enrolled cohort.
État Créé par Olivier Grojean le 29/08/2019
Approuvé par Olivier Grojean le 29/08/2019

Rattachements à l'offre de formation

Élément pédagogique UP1-PROG-11-MIL508-119 - M2I Politique internationale parc. relations internationales
Chemin complet > Année 2019-2020 > Paris 1 > UFR 11 : Science politique > M2I Politique internationale parc. relations internationales