UP1-PROG-09-L3J301-119 - Licence 3ème année Histoire

Durant un long XXesiècle, l’Europe et les États-Unis s’urbanisent, d’abord lentement, puis de façon accélérée à partir des années 1950. On assiste ainsi à la mutation d’une population de ruraux en un monde de citadins et de banlieusards. Aux migrations intérieures se mêlent des migrations internationales, qui font des villes des espaces accueillant des populations nombreuses, diverses et mobiles. En Europe, la France est tôt un pays d’immigration internationale, quand l’Espagne ne le devient pas avant le milieu des années 1990. En Grande-Bretagne et en France, à partir des années 1950, les migrations coloniales et postcoloniales prennent le pas sur les migrations européennes jusqu’alors dominantes. Aux États-Unis, après une période de forte immigration européenne qui se clôt par la fermeture des frontières dans les années 1920, l’exode rural prend notamment la forme de la migration des Afro-américains des campagnes du Sud vers les villes industrielles du Nord. 

L’extension des villes, la croissance de la population, l’industrialisation puis la tertiarisation des économies urbaines, la nouvelle organisation du travail, la cohabitation des individus, des familles et des groupes posent de nouveaux problèmes. Ceux-ci conduisent à la reformulation par les contemporains de la question sociale, qui s’accompagne de l’essor des sciences sociales. Ce mouvement se traduit par une intervention croissante des pouvoirs publics dans les domaines sociaux et économiques et par le développement de nouvelles pratiques d’accompagnement social des populations.

Le cours abordera l’ensemble de ces transformations. Pour mettre en évidence les formes socio-historiques diverses, prises par cette histoire commune à l’Europe de l’Ouest et aux États-Unis, selon les contextes locaux, il mettra en regard l’expérience française avec celles de la Grande-Bretagne, de l’Espagne et du Nord des États-Unis.


Informations sur l'espace de cours

Nom Licence 3ème année Histoire - Histoire sociale des villes. Europe de l’Ouest et États-Unis de la fin du XIXe siècle aux années 1970
Nom abrégé UP1-PROG-09-L3J301-119-27 - Histoire sociale des villes. Europe de l’Ouest et États-Unis de la fin du XIXe siècle aux années 1970
EnseignantsVorms Charlotte
Groupes utilisateurs inscrits Consultation des ressources, participation aux activités : No enrolled cohort.
Consultation des ressources uniquement : No enrolled cohort.

Rattachements à l'offre de formation

Élément pédagogique UP1-PROG-09-L3J301-119 - Licence 3ème année Histoire
Chemin complet > Année 2020-2021 > Paris 1 > UFR 09 : École d'histoire de la Sorbonne > Licence 3ème année Histoire