K3010119 - Philosophie générale - Travaux Dirigés

On considère traditionnellement que l’usage du langage est correct lorsqu’il parle du monde et dit ce qui est. Dès lors qu’il dit ce qui n’est pas, il est dénoncé soit comme faux, soit comme mensonger. Pourtant, le langage est aussi le moyen éminent de la fiction. Celle-ci, si elle ne dit pas ce qui est, est-elle pour autant fausse ou mensongère ? Ce questionnement de type platonicien n’a, heureusement, jamais empêché la littérature de fleurir. On peut même  probablement soutenir, à l’encontre de Platon, que la littérature apporte une forme de connaissance. Mais quelle connaissance : de quoi parle la fiction littéraire si elle ne parle pas de ce qui est ? Parle-t-elle même de quelque chose ? Quelle est sa référence ? Qu’en dit-elle ? La littérature parle-t-elle malgré tout du monde ? Ou parle-t-elle d’objets fictifs ou imaginaires ? Est-ce donc alors la spécificité de son objet qui distingue la littérature de l’histoire ou du compte rendu scientifique ?

 Ce sont là autant de questions propres aux théories de la fiction qui permettent d’interroger le rapport du langage au monde et d’examiner ses conditions de sens et d’usage. L’usage fictionnel du langage sera ainsi le révélateur de son fonctionnement et de ses traits caractéristiques.


Informations sur l'espace de cours

Nom Philosophie générale - Langage et fiction(s)
Nom abrégé UP1-C-ELP-K3010119-04 - Langage et fiction(s)
EnseignantsAmbroise Bruno
Groupes utilisateurs inscrits Consultation des ressources, participation aux activités :
  • [2020] L3K301 - Licence 3ème année Philosophie parcours Humanités (diploma-L3K301-2020)
Consultation des ressources uniquement : No enrolled cohort.

Rattachements à l'offre de formation

Élément pédagogique UP1-C-ELP-K3010119 - Philosophie générale
Chemin complet > Année 2020-2021 > Paris 1 > UFR 10 : Philosophie > Licence 3ème année Philosophie parcours Humanités > Semestre 5 > UE1 Fondamentale S5 > Philosophie générale