UP1-PROG-05-MIE50F-119 - Master 2 Ind. Systèmes de justice et droit du procès

La question qui servira de fil conducteur au séminaire de cette année sera tout simplement la suivante : « qu’est-ce que la justice ? » et l’on s’intéressera aux nombreuses réponses, parfois complexes, que cette question a suscitées.

Pour les uns, « justice » désigne l’essence même du droit – à la fois un idéal à atteindre et ce qui constitue une exigence éthique à laquelle nul ne saurait échapper. Pour d’autres, elle est d’abord un mot, de ceux qu’on appelle des universaux et qui désignent non des choses ou des substances mais des singularités que l’on ne peut saisir qu’à travers l’examen de pratiques, de théories ou de doctrines. Autrement dit, « la justice n’existe pas », pas plus que la folie ou la vérité mais constitue un régime de discours. On mesure ainsi qu’il y aurait quelque vanité à proposer une philosophie de la justice, sauf à proposer voire imposer la sienne. À cette première difficulté s’en ajoute une autre : la justice fait partie de ces thèmes communément étudiés par diverses disciplines et traditions intellectuelles. C’est un thème classique de la philosophie du droit depuis Platon, Aristote, Thomas d’Aquin, jusqu’à Hobbes, Kant et Bentham pour ne citer que quelques auteurs. Mais c’est aussi, depuis la parution de la Théorie de la justice de John Rawls en 1971, un des thèmes récurrent des travaux de philosophie politique, de philosophie morale ou d’économie politique. Enfin, depuis quelques années, on assiste à l’émergence de la « justice environnementale » ou encore de la « justice climatique » dont il n’est pas inutile d’observer que, sous sa simplicité, l’expression est employée dans des sens très différents par des juristes, des économistes, des philosophes de l’environnement, des sociologues…

L’ambition de ce séminaire est d’abord et avant de permettre aux étudiants du M2 de se faire une idée des différentes conceptions de la justice ainsi que des diverses conceptions de la fonction de juger.

Chaque séance donnera lieu à la lecture critique d’un (ou deux) texte et un examen approfondi des arguments avancés.

L’enjeu du séminaire est de donner aux étudiants les éléments d’analyse essentiels des positions théoriques et de leur permettre d’exercer leur esprit critique en mettant en œuvre une grille de lecture rigoureuse des textes proposés. Le séminaire se voudrait interactif et reposera sur des lectures de textes donnés à l’avance (sous forme de fichier PDF).


Informations sur l'espace de cours

Nom Master 2 Ind. Systèmes de justice et droit du procès - Philosophie de la justice
Nom abrégé UP1-PROG-05-MIE50F-119-07 - Philosophie de la justice
EnseignantsBrunet Pierre
Groupes utilisateurs inscrits Consultation des ressources, participation aux activités : No enrolled cohort.
Consultation des ressources uniquement : No enrolled cohort.

Rattachements à l'offre de formation

Élément pédagogique UP1-PROG-05-MIE50F-119 - Master 2 Ind. Systèmes de justice et droit du procès
Chemin complet > Année 2020-2021 > Paris 1 > EDS - Département masters droit privé > Master 2 Ind. Systèmes de justice et droit du procès