J3020919 - Histoire économique et sociale de l'Occident au Moyen-Age -

La dislocation des structures politiques de l’empire romain a été concomitante à une transformation considérable des interactions entre les hommes et leur environnement. L’effondrement démographique, provoqué en grande partie par des épidémies, la perte de certains savoirs techniques et l’absence, du vie au viiie siècle d’une autorité politique et administrative forte, capable d’entretenir un paysage construit se sont accompagnés d’une modification des conditions climatiques, d’une multiplication des accidents météorologiques parfois liés à des événements géologiques (éruptions volcaniques lointaines). Les sociétés occidentales ont réagi en modifiant leur mode de production, c’est-à-dire en faisant des choix alimentaires qui ont entraîné une modification du régime des cultures (régression de la céréaliculture) et un rapport nouveau ou renouvelé à l’espace inculte. Ces conditions commencent à changer à partir du viiie siècle et la tentative d’une reconstruction de l’autorité publique sous les Carolingiens. Celle-ci a eu des incidences sur le paysage, en partie repris en mains dans le cadre d’institutions politiques nouvelles, les seigneuries qui se développent alors. L’amélioration du climat à partir du xe siècle, plus chaud et plus sec en Europe occidentale durant trois siècles permet le développement de nouvelles structures d’habitat, fixes, et la consolidation de communautés d’habitants. La fin de la période étudiée voit la complexification de l’ensemble lorsque les villes, se développant, acquièrent un poids démographique et économique notable, profitant de la capacité du monde rural à produire de plus en plus. Le choix opéré à partir du xe siècle en faveur des céréales qui redeviennent la base de l’alimentation facilite l’installation d’un système de prélèvements qui rend possible l’essor urbain. 

La recomposition politique du monde occidental autour de ses monarchies et des seigneuries territoriales va de pair avec la maîtrise croissante d’un espace devenu principalement un espace agraire ainsi qu’avec une complexification d’une vie économique où l’échange marchand joue un rôle croissant. À la fin du xiie siècle, un monde nouveau achève de se construire.


Informations sur l'espace de cours

Nom Histoire économique et sociale de l'Occident au Moyen-Age - Les sociétés médiévales face à leur environnement. 1. Vers la maîtrise de l'espace
Nom abrégé UP1-C-ELP-J3020919-02 - Les sociétés médiévales face à leur environnement. 1. Vers la maîtrise de l'espace
EnseignantsClaustre Mayade Julie, Feller Laurent, Panfili Didier
Groupes utilisateurs inscrits Consultation des ressources, participation aux activités : No enrolled cohort.
Consultation des ressources uniquement : No enrolled cohort.

Rattachements à l'offre de formation

Élément pédagogique UP1-C-ELP-J3020919 - Histoire économique et sociale de l'Occident au Moyen-Age
Chemin complet > Année 2020-2021 > Paris 1 > UFR 09 : École d'histoire de la Sorbonne > Licence 3ème année Histoire > Semestre 5 > UE1 Fondamentale > Histoire médiévale > Histoire économique et sociale de l'Occident au Moyen-Age