D3061919 - Cinémas non narratifs - Travaux Dirigés

Le cours s’appuie sur le corpus du cinéma d'avant-garde et expérimental afin de promouvoir une esthétique de la forme.

Le cinéma expérimental naît de la rencontre des avant-gardes artistiques européennes du début du XXe siècle (futurisme, cubisme, dadaïsme, surréalisme, etc.) avec le cinéma. Son but est d’inventer une relation spectacle-spectateur inédite. L’esthétique de la forme est la mieux adaptée pour comprendre comment la poïétique du cinéma expérimental fait de la forme le contenu.

Le cours suit une double axiologie, diachronique et thématique, à partir du concept de film futuriste jusqu’aux pratiques contemporaines en passant par la synesthésie, le film structurel, les Kino Klub yougoslaves, le Service de la Recherche et le cinéma underground américain.

L’angle théorique accorde une large place à la sémiotique structurale. Cette démarche didactique vise à encourager l’appréhension de toute œuvre cinématographique comme un objet technique, un objet plastique et un objet sémiotique.

Frédéric Tachou


Informations sur l'espace de cours

Nom Cinémas non narratifs - analyse des formes audiovisuelles
Nom abrégé UP1-C-ELP-D3061919-03 - analyse des formes audiovisuelles
EnseignantsTachou Frederic
Groupes utilisateurs inscrits Consultation des ressources, participation aux activités :
  • [2020] UFR 04 EAS - Matière (L3-S1) : Cinémas non narratifs (groups-matiD3061919-2020)
Consultation des ressources uniquement : No enrolled cohort.

Rattachements à l'offre de formation

Élément pédagogique UP1-C-ELP-D3061919 - Cinémas non narratifs
Chemin complet > Année 2020-2021 > Paris 1 > UFR 04 : École des arts de la Sorbonne > Licence 3ème année Cinéma: pratique et esthétique > Semestre 5 > UE 2 : Enseignements spécifiques > Cinémas non narratifs