K1010019 - Philosophie générale S2 -

Notre enquête commencera par un problème de définition : la vérité est-elle dans la correspondance entre un discours et la réalité sur laquelle il porte, ou bien dans la cohérence interne d’un discours tissé de propositions s’accordant entre elles ? C’est ici la tradition d’une adéquation entre vérité et réalité, thématisée notamment par Thomas d’Aquin, qu’il nous faudra interroger.

Mais se demander ce qui fait qu’une proposition est dite vraie, c’est du même coup poser la question ducritèrede la vérité. Peut-on déterminer les marques nous permettant de l’identifier objectivement (Leibniz), ou bien devons-nous irrémédiablement en revenir au critère subjectif de l’évidence, de ce qui nous apparait si clairement et distinctement qu’il nous est impossible d’en douter (Descartes) ?

Il nous faudra alors nous interroger sur l’existence de telles vérités (Sextus Empiricus). Nous serons ainsi amenés à redéfinir la vérité comme effetd’un discours, et en particulier comme le résultat d’un dialogue, pouvant servir de modèle au débat démocratique.

Il sera finalement temps de se demander pourquoi nous tenons tant à la vérité. Est-ce en raison d’un désir de savoir propre à notre nature (Aristote), ou défendons-nous par là des intérêts plus secrets (Nietzsche) ?

 

Bibliographie

PlatonThéétète ; La République Livres VI et VII ; Gorgias ; Ménonin Œuvres complètes, édition Léon Robin, Gallimard,2019.

AristoteLa métaphysique, Livres Alpha et Thêta, trad. Tricot, Vrin, 1974 ; Les seconds analytiques, trad. Tricot, Vrin, 2000.

Sextus EmpiricusEsquisses pyrrhoniennes, I et II, trad. Pellegrin, Points Seuil, 1997.

Thomas d’AquinSomme théologique, I, questions XVI et XVII. Cerf, 1984.

DescartesMéditations métaphysiques, IV, sixièmes réponses, GF, 1992.

SpinozaÉthique, II, notamment prop. XLIII et scolie, Vrin, 2001 ; Traité de la réforme de l’entendement, Vrin, 2000.

LeibnizNouveaux essais sur l’entendement humain, IV, II, GF, 1990 ; « Méditations sur la connaissance, la vérité et les idées », in Opuscules philosophiques choisis, Vrin, 1978.

HumeEnquête sur l’entendement humain, IV, partie I, GF, 2006.

KantCritique de la raison pure, Préface à la seconde édition et Logique transcendantale, Introduction, in Œuvres philosophiques, I, Gallimard, 1980.

NietzscheVérité et mensonge au sens extra-moral, Folio, 2009 ; Le Gai Savoir, préface, trad. Wotling, 2007 ; Par delà le Bien et le Mal, § 39, GF, 2000.

RusselProblèmes de philosophie, XII, « Le vrai et le faux ».Payot, 2010. 

FoucaultLe courage de la vérité (cours au Collège de France 1983-1984), Seuil, 2009.

Barbara Cassin, L’effet sophistique, Gallimard, 1995.


Informations sur l'espace de cours

Nom Philosophie générale S2 - La vérité
Nom abrégé UP1-C-ELP-K1010019-08 - La vérité
EnseignantsChelzen Olivier
Groupes utilisateurs inscrits Consultation des ressources, participation aux activités :
  • [2020] Groupe pédagogique : Philosophie générale S2 - TD05 A (MERCREDI 15H-17H SALLE B1407) (groups-gpelp.52558-2020)
  • [2020] Groupe pédagogique : Philosophie générale S2 - TD05 B (MERCREDI 15H-17H SALLE B1407) (groups-gpelp.55819-2020)
Consultation des ressources uniquement : No enrolled cohort.

Rattachements à l'offre de formation

Élément pédagogique UP1-C-ELP-K1010019 - Philosophie générale S2
Chemin complet > Année 2020-2021 > Paris 1 > UFR 10 : Philosophie > Licence 1è-2è année Philosophie générale & parc. Humanités > Semestre 2 > U.E Fondamentale S2 > Philosophie générale S2