J1010114 - Histoire ancienne S1 - Cours magistral

Cité et empire dans le monde gréco-romain

1ere partie -  Cité et impérialisme dans le monde grec (478-403 av. J.-C.)

Le Ve siècle avant notre ère est appelé « siècle de Périclès », signe de la place centrale d’Athènes dans l’histoire du monde grec classique. Après les Guerres Médiques (490-478),  qui ont vu les cités grecques vaincre l’immense empire perse, la cité athénienne prend la tête d’une ligue offensive destinée à contrer toute nouvelle menace barbare. Si cette Ligue de Délos est d’abord organisée selon un modèle égalitaire, les Athéniens en font rapidement un instrument de domination à leur profit, multipliant les vexations contre leurs Alliés, transformés en sujets. Le mécontentement est tel que, pour Thucydide, la cause profonde de la Guerre du Péloponnèse qui éclate en 431 est bien l’impérialisme athénien. Sparte, l’autre puissance grecque du monde classique, dirige la Ligue du Péloponnèse et assure la résistance à Athènes. Après une longue guerre, Sparte fait vaciller Athènes et, en 404, c’en est fini de l’empire de la chouette, symbole de la déesse Athéna. Pour les Spartiates, s’ouvre alors une ère d’hégémonie sur le monde grec, qui n’est pas sans poser de problèmes dans la société lacédémonienne, aux mœurs et aux institutions qui intriguaient déjà les Anciens.

2e partie - La République conquérante (218-60 av. J.-C.)
ou Rome, de Scipion l’Africain à Pompée le Grand.

   Pour bien des auteurs anciens et modernes, la mission des Romains aurait été dès l’origine de conquérir le monde et de gouverner les peuples conquis. Durant le semestre, nous étudierons « l’impérialisme » romain entre l’époque de Scipion l’Africain et le temps de Pompée, deux généraux adulés de leur peuple, à un moment où la République connaît à la fois son apogée et les prémices de son déclin. Il s’agira de comprendre quels sont, au cœur même de la citoyenneté et des institutions, les ressorts de l’expansionnisme romain, avant de dresser les étapes de la conquête de la Méditerranée par les légions romaines et d’étudier le gouvernement des régions soumises. Nous verrons enfin combien l’élargissement territorial a bouleversé les structures sociales et politiques de la cité romaine, en favorisant notamment l’émergence de personnalités ambitieuses (les imperatores), prêtes à toutes les violences pour l’emporter.

Informations sur l'espace de cours

Nom Archive année 2017-2018 Histoire ancienne S1 - Cité et empire dans le monde gréco-romain
Nom abrégé UP1-C-ELP-J1010114-38 - Cité et empire dans le monde gréco-romain
Groupes utilisateurs inscrits Consultation des ressources, participation aux activités :
  • [2017] UFR 09 EHS - Matière (S1) : Histoire ancienne S1 (groups-matiJ1010114-2017)
  • [2017] UFR 09 EHS - Matière sans TD (S1) : Histoire ancienne S1 (groups-matiJ101C114-2017)
Consultation des ressources uniquement : No enrolled cohort.
État Créé par Aurelie Damet le 20/09/2017
Approuvé par Aurelie Damet le 20/09/2017

Rattachements à l'offre de formation

Élément pédagogique UP1-C-ELP-J1010114 - Histoire ancienne S1
Chemin complet > Année 2018-2019 > Paris 1 > UFR 09 : Ecole d'histoire de la Sorbonne > Licence 1ère et 2ème année Histoire > Semestre 1 > UE fondamentale > Histoire ancienne S1