B4080315 - Macroéconomie monétaire - Cours magistral

Ce cours présente les grandes « étapes » de la macroéconomie monétaire depuis IS-LM.

Après une séance de rappels (modèles IS-LM et AS-AD, courbe de Phillips), la notion d’anticipation est introduite (anticipations adaptatives puis rationnelles).

Nous présentons dans une première partie la nouvelle économique classique : le modèle de Lucas (1972) et la critique de Lucas (1976) puis les concepts d’incohérence temporelle, de biais inflationniste, de crédibilité et de réputation, à travers l’analyse du modèle de Kydland et Prescott (1977) et des travaux académiques postérieurs s’inscrivant dans cette problématique (Barro et Gordon, 1983, Rogoff et le banquier conservateur, 1985, etc.). Les modèles de Real Business Cycles, proposant « une macroéconomie sans monnaie », sont également évoqués.

Dans la seconde partie du cours, la « réaction » nouvelle keynésienne est présentée, en exposant tout d’abord le rôle central des rigidités nominales de prix : modèles avec staggered prices (Fischer, 1977, Taylor, 1980, Calvo, 1983) mais aussi menu costs et concurrence imparfaite (Mankiw, 1985). Nous abordons ensuite les banques, à travers le modèle avec asymétries d’information de Stiglitz et Weiss (1981), l’analyse de Bernanke (1983) sur la crise de 1929 et le modèle de Bernanke et Blinder (1988) sur le canal du crédit. Nous abordons brièvement les comportements de levier des banques (Adrian et Shin, 2010).

Enfin, une dernière partie du cours est consacrée aux crises financières, notamment aux situations de trappe à liquidité, ainsi qu’aux politiques monétaires non conventionnelles (Quantitative et Qualitative Easing, Forward Guidance, etc.).

 

This course deals with the main stages of monetary macroeconomics since IS-LM.

We briefly remind the IS-LM and AS-AD models. The notion of expectation is then introduced in the frame of the Phillips curve.

In a first part, we present the New Classical Economy: the Lucas model (1972), the Lucas critique (1976), but also the notions of time inconsistency, inflation bias, credibility and reputation (Kydland and Prescott, 1977, Barro and Gordon, 1983, Rogoff, 1985, etc.). We also briefly analyze the Real Business Cycles models.

In the second part, the new Keynesian “counter-attack” is presented through the staggered prices models (Fischer, 1977, Taylor, 1980, Calvo, 1983) and by describing, more generally, the foundations of nominal rigidities (imperfect competition and menu costs, Mankiw, 1985). Then we focus on finance and, more specifically, on credit by banks, through the Stiglitz and Weiss model (1981), but also the papers of Bernanke (on 1929 crash, 1983) and Bernanke and Blinder (1988) on credit channel. We also briefly present the leverage effect led by banks (Adrian and Shin, 2010).

At last, we deal with financial crises, liquidity trap and unconventional monetary policies (Quantitative and Qualitative Easing, Forward Guidance, etc.).

Informations sur l'espace de cours

Nom Macroéconomie monétaire
Nom abrégé UP1-C-ELP-B4080315-03
EnseignantsCanry Nicolas
Groupes utilisateurs inscrits Consultation des ressources, participation aux activités :
  • [2018] M1B408 - Master 1 Monnaie, Banque, Finance, Assurance (diploma-M1B408-2018)
Consultation des ressources uniquement : No enrolled cohort.
État Créé par Nicolas Canry le 22/06/2018
Approuvé par Nicolas Canry le 22/06/2018

Rattachements à l'offre de formation

Élément pédagogique UP1-C-ELP-B4080315 - Macroéconomie monétaire
Chemin complet > Année 2018-2019 > Paris 1 > UFR 02 : Ecole d'économie de la Sorbonne > Master 1 Monnaie, Banque, Finance, Assurance > Semestre 1 > UE1 : Economie > Macroéconomie monétaire