UP1-PROG-10-L2K201-119 - Licence 1è-2è année Philosophie générale & parc. Humanités;K1010119 - Philosophie générale S1 - Travaux Dirigés

Cours de Philosophie générale

Titre du cours : La mort

Mme Deborah Miglietta

 

Du latin mors, la mort s’entend comme la fin de la vie, comme sa  cessation physique.  Cependant, la mort n’est pas pour l’homme un simple fait biologique : l’homme est le seul animal qui  conscient de sa finitude. Ainsi, la mort est précisément ce qui inscrit la vie dans la précarité. Si la philosophie se donne pour tâche, depuis ses origines historiques, de réfléchir sur le sens de l'existence,  cette tâche est d'autant plus nécessaire que le fait de la mort secoue avec virulence la question du sens. Pour la tradition métaphysique, la mort comme néant ou comme passage est la plupart du temps considérée, soit comme indifférente (stoïcisme), soit comme rien (épicurisme), soit enfin comme une victoire de l'âme immortelle sur le corps périssable (platonisme et christianisme), l’esprit humain n’étant pas détruit avec le corps et « nous sentons et faisons l’épreuve que nous sommes éternels » (Spinoza). Néanmoins, l’idée de mort semblerait à première vue purement négative : cet événement signe pour l’homme  la fin de son existence et il n'y a rien au-delà de ce terme définitif dont il puisse faire l'expérience, puisque avoir une expérience, sentir, penser, supposent toujours la vie. Alors, comment penser l'impensable de la mort ?

Telle est la question qui guidera notre cours à partir d’une dizaine d’extraits d’ouvrage. S’agit-il d’ignorer le fait que nous mourrons ? Ou bien, selon la formule de certains philosophes, comme Platon et Montaigne, « philosopher c'est apprendre à mourir » ? Faut-il  « séjourner » dans la présence destructrice de la mort pour atteindre la véritable liberté (Hegel)?  La mort est-elle le sens même de l’existence ? (Heidegger)

Nous envisagerons également cette notion du point de vue de la mort du proche qui est vécue comme la plus inexplicable, ne semblant ouvrir sur aucune positivité et qui apparaît donc comme la plus scandaleuse (Jankélévitch).

 

Bibliographie indicative

 

Épicure, Lettre à Ménécée, édition présentée, annotée et commentée par Damien Girard, Paris,  Larousse, 2013.

Lucrèce, De la nature. De rerum natura, Traduit par José Kany-Turpin. Paris,  Aubier, 1993 (passages choisis)

Platon, Phédon, prés., trad. et notes par M. Dixsaut, Paris, GF Flammarion, 1991 (passages choisis).

René Descartes,. Tutte le lettere 1619-1650, Milano, Bompiani, 2009 IIa ed., pp. 3104. Nouvelle édition des lettres de Descartes avec traduction italienne en face par G. Belgioioso (Lettre à Colvius, le 14 juin 1637 ; Lettre au Père Mersenne, le 9 janvier, 1639 ; Lettre à Huygens, le 10 octobre, 1642 ; Lettre à Chanut, le 15 juin 1646).

Michel de Montaigne, Les Essais, Paris, PUF, 2004, Livre I, t. 1 (Chap. XX « Que philosopher c'est apprendre à mourir »).

Baruch Spinoza, Éthique, Introduction, trad. et notes de Robert Misrahi, Paris, PUF, 1990 (livre IV).

Blaise Pascal, Pensées, Paris, Gallimard, 2004 (Article III. «De la nécessité du pari»).

Søren Kierkegaard, La Maladie à la Mort, éd. par France Farago, Denis Huisman, Paris, Nathan, 2010 (passages choisis).

Georg Wilhelm Friedrich Hegel, La Phénoménologie de l'esprit, Aubier, 1941, tome 2 (passages choisis).

Friedrich Nietzsche La Généalogie de la morale, Paris, Gallimard, 1964 (passages choisis).

Martin  Heidegger,), Être et Temps, Être et le Temps, trad. F. Vezin,  Paris, Gallimard, 1986, (1ere partie).

Jean-Paul Sartre, L’Être et le Néant, Paris, Gallimard, 1943 (passages choisis)

Vladimir Jankélévitch, La Mort, Paris, Champs-Flammarion, 1977 (passages choisis)


Informations sur l'espace de cours

Nom Licence 1è-2è année Philosophie générale & parc. Humanités - Philosophie générale-La mort
Nom abrégé UP1-PROG-10-L2K201-119-30 - Philosophie générale-La mort
EnseignantsMiglietta Deborah
Groupes utilisateurs inscrits Consultation des ressources, participation aux activités :
  • [2021] 10ER - ERASMUS Philosophie (diploma-10ER-2021)
  • [2021] D2B1K1 - Double Licence 1ère année Economie - Philosophie (diploma-D2B1K1-2021)
  • [2021] D2J1K1 - Double Licence 1ère année Histoire - Philosophie (diploma-D2J1K1-2021)
  • [2021] D2K1B1 - Double Licence 1ère année Philosophie - Economie (diploma-D2K1B1-2021)
Consultation des ressources uniquement : aucune cohorte inscrite.

Rattachements à l'offre de formation

Élément pédagogique UP1-PROG-10-L2K201-119 - Licence 1è-2è année Philosophie générale & parc. Humanités
Chemin complet > Année 2021-2022 > Paris 1 > Philosophie > Licence 1è-2è année Philosophie générale & parc. Humanités
Élément pédagogique UP1-C-ELP-K1010119 - Philosophie générale S1
Chemin complet > Année 2021-2022 > Paris 1 > Philosophie > Licence 1è-2è année Philosophie générale & parc. Humanités > Semestre 1 > U.E Fondamentale S1 > Philosophie générale S1