K3D10817 - Philosophie politique -

Autorité, pouvoir et domination.

Exploration des enjeux moraux de l’autorité politique


Dans l’exercice du pouvoir politique, de multiples ressorts confèrent un poids politique aux personnes qui gouvernent. Parmi ces ressorts, l’autorité occupe une place centrale, mais ses rouages sont complexes. Sur quoi repose l’autorité politique des gouvernants ? Sur la capacité d’un individu à avoir du charisme et de la prestance ? Sur le pouvoir qui a été donné par le peuple ? Sur un pouvoir transcendant ? Sur une relation de domination qui s’exerce par la crainte du pouvoir ? Le lien de l’autorité au pouvoir est complexe et se trouve lié à des enjeux moraux car il n’est pas aisé de définir les caractéristiques d’une autorité juste, bonne et légitime, chez les gouvernants. Les théoricien.ne.s de la philosophie politique proposent diverses approches concernant les fondements de l’autorité politique : c’est au travers de leurs travaux que nous explorerons cette question, en allant de Platon à Arendt, en passant par Confucius et les penseurs arabes tels qu’Al-Kindî et Al Fârâbi. 

Cette exploration transversale pose également le problème moral de la domination, car la frontière entre l’exercice du pouvoir et celui de la domination est ténue. A quel moment l’exercice de l’autorité s’apparente-t-elle à une dynamique de domination ? L’autorité politique peut-elle s’exercer sans domination ? Ces questions sont présentes dans les philosophies qui proposent une approche critique de l'autorité politique au 20ème siècle : pour interroger sa structure patriarcale et les relations de domination qui se sont instaurées avec les populations invisibilisées. 



Bibliographie : 


A lire en priorité : 

Arendt, H., La crise de la culture, Paris, Gallimard, coll. Folio Essais, 1961/1993. 

Foucault, M., La volonté de savoir, Paris, Seuil, 1976.

Hobbes, T., Léviathan, Paris, Folio Essais, 1651/2000.

Machiavel, Le prince, Paris, Folio classiques, 1980.

Rousseau, J.-J., Le contrat social, Paris, GF, 1762/2011.


A lire en vue d’approfondir : 

Arendt, H., La condition de l’homme moderne, Paris, Pocket, 1958/2002.

Foucault, M., Il faut défendre la société, Paris, Seuil, 1976.

Platon, La République, trad. G. Leroux, Paris, GF, 2016/ - 380 environ.

Mahdi, M., La cité vertueuse d’Al Fârâbî, Albin Michel, 2000.

Jaspers, K., Confucius, dans Les grands philosophes. Socrate, Bouddha, Confucius, Jésus, tome 1, Pocket, 2009.




Informations sur l'espace de cours

Nom Philosophie politique - Autorité, pouvoir, domination. Exploration des enjeux moraux de l'autorité politique
Nom abrégé UP1-C-ELP-K3D10817-02 - Autorité, pouvoir, domination. Exploration des enjeux moraux de l'autorité politique
EnseignantsHawken Johanna
Groupes utilisateurs inscrits Consultation des ressources, participation aux activités :
  • [2021] Groupe pédagogique : Philosophie politique - TD02 A (« Autorité, pouvoir, domination. Exploration des enjeux moraux de l’autorité politique ») (groups-gpelp.53019-2021)
Consultation des ressources uniquement : aucune cohorte inscrite.

Rattachements à l'offre de formation

Élément pédagogique UP1-C-ELP-K3D10817 - Philosophie politique
Chemin complet > Année 2022-2023 > Paris 1 > Philosophie > Licence 3ème année Philosophie (Galatasaray) > Semestre 6 > Philosophie politique