K1010319 - Histoire de la philosophie antique et médiévale S1 - Travaux Dirigés

Platon : l’hypothèse des formes intelligibles

 

Telle qu’elle a été développée par Platon tout au long de sa vie dans ses dialogues, l’hypothèse des formes intelligibles constitue le fil d’Ariane de sa philosophie. Cette hypothèse distingue pour en rendre compte les choses sensibles d’objets éternels et identiques à eux-mêmes, seuls capables de fonder le langage, la science et les normes d’actions, reléguant les « réalités sensibles » au rang de copies imparfaites de ces modèles simples et immuables. L’originalité de la doctrine platonicienne est saisissable dans le développement problématique du concept de participation – on songe ici à la leçon du Parménide –, qui fait des formes intelligibles les causes réelles de l’existence des choses sensibles, plutôt que de simples concepts. Dans ce cours, nous tenterons d’approcher au plus près la « forme intelligible », en analysant, à travers une approche généalogique et exégétique, les raisons et les enjeux épistémologiques, moraux et politiques de l’élaboration de cette hypothèse économe, mais aussi les impasses auxquelles Platon a lui-même considéré que sa position pouvait conduire, et enfin sa réception critique dans l’aristotélisme et sa postérité dans le néoplatonisme.

 

 

Bibliographie indicative 

 

Platon, Œuvres complètes, L. Brisson (dir.), Paris, Flammarion, 2020.

Aristote, Métaphysique, tome 1 et 2, traduction J. Tricot, Paris, Vrin, 2002.

Brisson, L., Fronterotta, F. (dir.), Lire Platon, Paris, PUF, 2014.

Brisson, L., Pradeau, J.-F., Le vocabulaire de Platon, Paris, Ellipses, 1998.

Fronterotta, F., Methexis. La teoria platonica delle idee e la partecipazione delle cose empiriche. Dai dialoghi giovanili al Parménide, Pisa, Scuola Normale Superiore, 2001.

Fronterotta, F., Walter Leszl (a cura di), Eidos - Idea. Platone, Aristotele e la tradizione platonica, Sankt Augustin, Academia Verlag (International Plato Studies), 2005.

Motte, A., Rutten, Chr., Somville, P., Philosophie de la forme: Eidos, Idea, Morphè dans la philosophie grecque des origines à Aristote., Louvain-la-neuve/Paris/Dudley, Peteers, 2003.

Natali, C., « Aitia In Plato And Aristotle. From Everyday Language To Technical Vocabulary », dans C. Viano, C. Natali et M. Zingano (éd.), Aitia I. Les quatre causes d’Aristote : origines et interprétations, Leuven, Peeters, “Aristote. Traductions et études”, 30, 2013, p. 39-73.

Pradeau, J.-F., Platon : les formes intelligibles. Sur la forme intelligible et la participation dans les dialogues, J.-F. Pradeau (coord.), Paris, PUF, 2001.

Ross, D., Plato’s Theory of Ideas, Oxford, Clarendon Press, 1951.

Vlastos, G., « Reason and Causes in the Phaedo », The Philosophical Review, Vol. 78, No. 3 (Jul., 1969), p. 291-325.

 

 

 

 


Informations sur l'espace de cours

Nom Archive année 2022-2023 Histoire de la philosophie antique et médiévale S1 - Platon : l'hypothèse des formes intelligibles
Nom abrégé UP1-C-ELP-K1010319-35 - Platon : l'hypothèse des formes intelligibles
Groupes utilisateurs inscrits Consultation des ressources, participation aux activités :
  • [2022] Groupe pédagogique : Histoire de la philo S1 - TD04 (MERCREDI 11H-13H SALLE B1407) (groups-gpelp.48355-2022)
Consultation des ressources uniquement : aucune cohorte inscrite.

Rattachements à l'offre de formation

Élément pédagogique UP1-C-ELP-K1010319 - Histoire de la philosophie antique et médiévale S1
Chemin complet > Année 2023-2024 > Paris 1 > Philosophie > Licence 1è-2è année Philosophie générale & parc. Humanités > UP1-PROG-ELP-K101S119 Référence cassée > UP1-C-ELP-K1P01119 Référence cassée > Histoire de la philosophie antique et médiévale S1