Archive année 2020-2021 Groupe de travail M1 "« Black Lives Matter » : historicités, circulations transnationales et résonances d’un répertoire"

Cet EPI, animé par Marie-Emmanuelle Pommerolle, Florence Brisset-Foucault et Frédérique Matonti est consacré à la direction et la coordination des travaux de recherche des étudiant.e.s du M1 de science politique intéressé.e.s par des questions de recherche soulevées par le mouvement « Black Lives Matter », ses échos internationaux notamment en Europe et en Afrique, et d'autres objets de recherche associés à ces questions. Les étudiant.e.s y trouveront notamment des ressources bibliographiques et documentaires. L'EPI servira aussi à communiquer avec elles/eux. 

« Black Lives Matter » : la viralité de ce slogan américain et  ses conséquences mobilisatrices sont-elles le signe d’une toute puissance des mobilisations virtuelles et transnationales ? Celui d’une importation brute – et décriée – d’une problématique spécifiquement nord-américaine ? Une opportunité d’euphémiser des revendications raciales, controversées en France ? Ou encore de celle de poursuivre des mobilisations déjà-là tout en s’appropriant un supplément de légitimité ?

L’idée de ce groupe de travail est de comprendre la circulation et les appropriations, en France et ailleurs (en Afrique notamment), de ce répertoire à la fois ancré dans l’histoire ségrégationniste américaine et dont la résonance renvoie à des mobilisations anciennes dans les espaces postcoloniaux. La multi-dimensionnalité de ce mouvement permet des questionnements multiples :

  • Sur la réception, les appropriations et usages locaux de ce répertoire, sur son ancrage dans des histoires singulières de mobilisation anti-racistes, et au-delà (notamment en Afrique)
  • Sur les articulations entre pratiques protestataires virtuelles et très matérielles (émeutes, manifestations )
  • Sur les controverses intellectuelles et politiques qu’il nourrit et expose. 
Les objets et les problématiques d’enquête sont multiples :

  • Il peut s’agir, dans une problématique d’histoire sociale des idées, de regarder comment sont véhiculés des concepts, des répertoires, au travers de quels produits culturels, de quels intellectuel-les, notamment au niveau transnational.
  • De regarder, dans une perspective de sociologie de l’action collective, la sélectivité des mobilisations, l’articulation à des répertoires existants, etc…
  • De proposer une cartographie des groupes se revendiquant d’un même mouvement de renouvellement de l’anti-racisme
  • De proposer des biographies sociologiques de militant.e.s/intellectuel.les, artistes, à Paris, en régions, à l’étranger
  • D’observer les éventuels malentendus, et/ou critiques (intellectuel-les, politiques) et les éventuels  « contre-mouvements »
  • D’analyser la mise en récit médiatique (comparée) de ces mouvements
  • Etc…
Pour rejoindre le groupe, il suffit d'écrire à l'une des trois enseignantes


Informations sur l'espace de cours

Nom Archive année 2020-2021 Groupe de travail M1 "« Black Lives Matter » : historicités, circulations transnationales et résonances d’un répertoire"
Nom abrégé UFR11 M1 BLM
Groupes utilisateurs inscrits Consultation des ressources, participation aux activités : aucune cohorte inscrite.
Consultation des ressources uniquement : aucune cohorte inscrite.

Rattachements à l'offre de formation

Aucun rattachement ROF pour cet espace de cours.

1