Topic outline

  • Note 1 – Exposé

    20 minutes. PowerPoint, plan détaillé et bibliographie à rendre ci-dessous dans "Rendu des exposés" la veille de l'exposé, le mercredi à 18h.

    Un exposé doit être fondé sur des lectures scientifiques papier faites en bibliothèque et/ou numériques. Chacune de ces lectures constitue une référence bibliographique à citer dans la bibliographie. Les références bibliographiques se partagent en deux catégories : les sources (les textes de l'époque moderne comme les Vite de Giorgio Vasari) et les études (les textes scientifiques contemporains qui analysent l'époque moderne). Parmi les études, sont considérés comme des références bibliographiques valables, les ouvrages collectifs ou individuels, les articles de revue, les catalogues d'exposition, les actes de colloque et de journée d'étude, les mémoires de recherche et les thèses de doctorat. À proscrire, toute source non scientifique comme Wikipédia, les sites touristiques, les blogs, la presse. Encyclopedia Universalis peut servir à se familiariser avec une problématique mais ne constitue absolument pas une référence bibliographique en soi.

    Où repérer la bibliographie : 


  • Note 2 – Commentaire

    À rendre ci-dessous dans "Rendu des commentaires" au plus tard le 24 novembre à 12h au format PDF. 2 pages, Times New Roman taille 12, interligne simple, marges 2,5 cm. Léonard, Sainte Anne, 1503-1519, huile sur bois, 168 x 130 cm, Paris, Musée du Louvre.

  • Note 3 – Iconographie

    Sur table au début de la séance du 8 décembre. 10 images sans cartel dont le thème iconographique est à identifier, 1 minute par image, 2 points par image, bonus +0,5 point chaque fois que l'artiste est reconnu.

    • La Vie de la Vierge
    • Les saintes et les martyres
    • Les figures féminines vétéro- et néotestamentaires (ex : Ève, la Samaritaine)
    • Les allégories féminines profanes et religieuses (ex : la Justice, les Saisons)
    • Les déesses de la mythologie grecque et romaine
    • Les figures féminines de l'histoire antique (ex : Cléopâtre, Lucrèce)
    • Les figures féminines maléfiques (ex : Circé, Méduse)

    Réviser à partir d'un dictionnaire iconographique comme Élisa de Halleux, Iconographie de la Renaissance italienne, Paris, Flammarion, 2004. Prévoir papier et stylo.

    • Bibliographie générale

      Sources

      Jean Bocacce, Les femmes illustres, trad. fr. Jean-Yves Boriaud, Paris, Les Belles Lettres, 2013

      Giorgio Vasari, « Properzia de' Rossi », in Giorgio Vasari, Vies des peintres, sculpteurs et architectes, trad. fr. Léopold Leclanché, Just Tessier, VII, 1841, p. 118-137 (https://fr.wikisource.org/wiki/Vies_des_peintres,_sculpteurs_et_architectes/tome_7/Properzia_de’_Rossi)

      Études

      Judith Butler, Troubles dans le genre. Le féminisme et la subversion de l'identité, Paris, La Découverte, 2006

      Geraldine A. Johnson (dir.), Picturing Women in Renaissance and Baroque Italy, Cambridge, Cambridge University Press, 2012

      Christiane Klapisch-Zuber, Women, Family, and Ritual in Renaissance Italy, Chicago, Chicago University Press, 1985

      Jacqueline Marie Musacchio, The Art and Ritual of Childbirth in Renaissance Italy, New Haven, Yale University Press, 1999

      Linda Nochlin, Ann Sutherland Harris (dir.), Femmes peintres. 1550-1950, cat. exp. (Los Angeles, Los Angeles County Museum of Art, 1976-1981), Paris, Des Femmes, 1981

      Linda Nochlin, Femmes, art et pouvoir. Et autres essais, Paris, Jacqueline Chambon, 1993

      Griselda Pollock, Vision and Difference. Feminism, Feminity and the Histories of Art, Aldershot, Routledge, 2003

      Paola Tingali, Women in Italian Renaissance Art. Gender, Representation, Identity, Manchester, Manchester University Press, 1997