K2010219 - Histoire de la philosophie S4 - Cours magistral

Olivier D’Jeranian

« Les stoïciens et le problème des passions », L2S4, Mercredi 17h-19h

Les stoïciens ont donné aux passions un rôle décisif dans leur morale, les analysant génétiquement et empiriquement. Selon eux, l’homme peut donner ou refuser son assentiment à ses impulsions, qui se décomposent en raisonnables – « bonnes affections » (εὐπάθεια) : joie, circonspection et volonté – et en déraisonnables : chagrin, crainte, désir immodéré et plaisir. L’hégémonique centralisant toutes les activités psychologiques et causant impulsions et actions, les passions montrent une raison « pervertie » qui produit l’irrationnel par excès. En site intellectualiste, moniste et matérialiste stoïcien, cette « distorsion » (διαστροφή) s’explique logiquement par la contradiction que toute âme abhore (Épictète, E. II, 26, 1-3) et physiquement par une baisse de tension du « souffle » (DL VII, 158).

Pour Chrysippe, la passion est un faux jugement de valeur, pour Zénon, son résultat physiologique, pour Posidonius, un effet de la partie désirante de l’âme (to pathetikon). Erreur cognitive et morale, la passion est opinion, opposée épistémiquement à la compréhension de la vertu. Mais comment une faiblesse physique (car dogmatique) de l’hégémonique peut produire une impulsion excessive ?

Ce problème motiverait, selon Galien, le retour de Posidonius à l’ « ancienne doctrine », la psychologie platonicienne. En outre, malgré une typologie variée, les passions n’épuisent pas le spectre de la sensibilité stoïcienne, qui intègre à ses extrêmités des propathies et des eupathies, préludes aux passions de l’insensé et perfections de l’intelligence émotionnelle du sage.

Leur génération, leur domination et leur importance dans le système stoïcien et à travers l’histoire du Portique constitueront les objets de ce cours.

 

Bibliographie

 

Brennan, T., The Stoic Life Emotions, Duties, and Fate, Oxford, Clarendon Press, 2005.

D’Jeranian, O.,  « Deux théories des affections préliminaires », Revue de philosophie ancienne, 2014/2, Tome XXXII, 2014, p. 225-257.

Fillion-Lahille, J., Le De ira de Sénèque et la philosophie stoïcienne des passions, Paris, 1984 (Études et commentaires, 94).

Hoyos Sanchez, I., « La théorie cognitive des passions chez Chrysippe », Philosophie antique, 16 | 2016, p. 153-180.

Inwood, B., Ethics and Human Action in Early Stoicism, Oxford/New York, 1988, p. 175-181.

Long, A. et Sedley, D., The Hellenistic Philosophers, textes choisis, traduit de l’anglais par J. Brunschwig et P. Pellegrin sous le titre Les philosophes hellénistiques, tome II, Paris, GF-Flammarion, 2001, (1e éd. angl. 1987).

Nussbaum (éd.), Passions and Perceptions : Studies in Hellenistic Philo-sophy of Mind : proceedings of the Fifth Symposium Hellenisticum, Cambridge, 1993, p. 313-331.

-       « The Stoics on the extirpation of the Passions », dans The Therapy of Desire: Theory and Practice in Hellenistic Ethics, Princeton, PUP, 1994, p. 359-400.

Sedley, D., « Chrysippus on psychophysical causality », dans J. Brunschwig Sedley, D. & M. C. Sihvola, J. & Engberg-Pedersen, T. (éd.), The Emotions in Hellenistic Philosophy, Dordrecht, 1998.

Sorabji, R., « Zeno and Chrysippus on Emotions », dans Th. Scaltsas & A. S. Mason (éd.), The Philosophy of Zeno : Zeno of Citium and his Legacy, Larnaca, 2002, p. 221-238.


Informations sur l'espace de cours

Nom Histoire de la philosophie S4 - Les stoïciens et le problème des passions
Nom abrégé UP1-C-ELP-K2010219-28 - Les stoïciens et le problème des passions
EnseignantsD Jeranian Olivier
Groupes utilisateurs inscrits Consultation des ressources, participation aux activités :
  • [2023] Groupe pédagogique : Hist. de la philo. S4 - EXAMEN FIN (Examen final) (groups-gpelp.52709-2023)
  • [2023] Groupe pédagogique : Hist. de la philo. S4 - TD05 (MERCREDI 17H-19H B1407) (groups-gpelp.52611-2023)
Consultation des ressources uniquement : aucune cohorte inscrite.

Rattachements à l'offre de formation

Élément pédagogique UP1-C-ELP-K2010219 - Histoire de la philosophie S4
Chemin complet > Année 2024-2025 > Paris 1 > Philosophie > Licence 1è-2è année Philosophie générale & parc. Humanités > semestre 4 > UE1 fondamentale S4 > Histoire de la philosophie S4