L’objectif principal de ce cours est de présenter la spécificité de l’évolution historique de la population humaine dès l’origine à nos jours sous ses aspects biologiques, écologiques et sociaux. En considérant la population humaine mondiale comme un système dynamique complexe qui assume sa pérennité par moyens d’adaptation à l’environnement changeant. Les mécanismes d’adaptation (génétiques, comportementaux, sociaux) sont abordés au point de vue de leurs conséquences sur le régime de la reproduction de la population. Il est aussi examiné le rôle de la fécondité, de la mortalité des migrations et des systèmes familiaux dans la maintenance de la pérennité de la population mondial de l’espèce humaine.  L’histoire démographique de l’humanité est ainsi présentée comme une succession des différents régimes de la reproduction de l’effectif et des structures des populations et des transitions d’un régime historique à un autre, ou « les transitions démographiques ». Trois transitions démographiques connues dans l’histoire de l’humanité sont présentées : la transition paléolithique, la transition néolithique et la transition industrielle ou moderne ; et les conséquences de la dernière transition sur la situation démographique globale sont abordées. La vocation de ce cours est de fournir aux étudiants les éléments et les matériaux pour la réflexion résonnée sur la situation démographique dans le monde actuel et pour l’interprétation des causes, des conséquences et des perspectives de la population mondiale.


Chaque année, les étudiant⋅es du master de Démographie de l'Institut de Démographie de l'Université Paris 1 (IDUP), conçoivent, mettent en oeuvre et analysent les données d'une enquête, dans le cadre du cours "Enquête annuelle de l'IDUP". Les promotions 2019-2021 ont choisi de s'intéresser à la fréquentation du musée du Louvre, replacée dans le contexte de l'ensemble des pratiques culturelles des jeunes, en Ile-de-France et ailleurs. Cet espace vise à informer toute personne intéressée aux résultats de ce travail ou désirant en savoir plus sur ce projet.

Ce cours propose un panorama des trajectoires démographiques des pays d'Europe (non restreinte à l'Union Européenne). Il vise ainsi à offrir des connaissances synthétiques sur les espaces démographiques européens, tout en proposant quelques clés de lecture des dynamiques passées et futures, des phénomènes de convergences et de divergences observées dans les différents pays et régions qui composent ces espaces. On y soulignera en particulier le rôle des différents États, notamment du côté des politiques de protection sociale, de santé, mais aussi l'impact des spécialisations économiques, industrielles ou agricoles sur la population active et sa descendance, notamment à l'échelle régionale. Le rôle de la construction européenne dans ces deux domaines sera également souligné, que ce soit pour expliquer des dynamiques récentes, ou pour prévoir le devenir des populations européennes dans des états membres ou candidats à l'intégration.